Pourquoi témoigner

 

Pour être entendu, libérer sa parole et ne plus se sentir isolé,

Pour le futur de vos enfants et les enfants à venir,

Pour espérer avoir des réponses et trouver des solutions ensemble,

Pour éviter aux autres de se retrouver dans la même situation que vous,

Pour tenter d’être reconnu(e) en tant que victime,

Pour intenter, en groupe, des procès et obtenir des dédommagements et reconnaissance du préjudice subit,

C’est en collectant le maximum de témoignages que nous pourrons espérer être entendus,

C’est en collectant le maximum de témoignages que nous pourrons aider les scientifiques qui travaillent d’arrache pieds à trouver des solutions à vos problèmes.

Qui peut témoigner?

  • La personne elle-même
  • Un membre de la famille
  • Un proche

Y-at-il un délai pour témoigner?

  • Il n’y a pas de délai
  • Vous pouvez témoigner pour des faits passés
  • vous pouvez témoigner pour une personne décédée

Comment témoigner?

  • Vous pouvez témoigner de trois façons différentes qui peuvent se cumuler:
  • Le témoignage libre.
  • Le témoignage pouvant aboutir à une poursuite juridique.
  • La déclaration auprès de l’ANSM via la DASS.
  • ANSM:  Agence Nationale de Sécurité du Médicament.

Le témoignage libre

Ce témoignage est totalement libre, sans forme établie et anonyme.

Il sera publié sur le site tel  que vous l’aurez rédigé dans la mesure où il est respectueux, sans ambiguïté et pas trop long.

Attention à ne pas y mettre de données personnelles de type nom prénom ou autre qui permettrait de vous identifier.

Pour cela il vous faut saisir votre témoignage en ligne ou imprimer le formulaire, le compléter et nous le  renvoyer par email à libre-nc@protonmail.com

Le témoignage avec le formulaire du Ministère de la Justice

  • Ce témoignage se fait sur l’honneur via ce  formulaire spécifique  auquel vous devrez joindre une copie de votre pièce d’identité.
  • Ce type de témoignage devrait sans doute pouvoir être portés par l’avocat du collectif Où est mon cycle. 
  • Nous vous informerons de la démarche à suivre quand nous aurons plus d’information.
  • Il pourrait en effet aboutir à une poursuite juridique groupée, destinée à obtenir une reconnaissance du préjudice subi et tenter d’obtenir réparation.
  • En attendant, n’hésitez par à témoigner de façon anonyme  via le formulaire de témoignage libre anonyme.

Témoignage auprès de l'ANSM via la DASS

Ce type de témoignage peut servir à : 

  • Rendre service à la collectivité en alimentant la base statistique nationale.
  • Tenter de faire reconnaitre la nocivité du médicament en question et permettre son retrait éventuel du marché.

Sachez cependant, pour votre information, que pour le moment:

 

  • La DASS ne publie aucune donnée calédonienne.
  • L’ANSM ne fait pas non plus ressortir de statistiques de la Nouvelle Calédonie dans les chiffres qu’elle met régulièrement en ligne.

Sachez aussi que les données envoyées à l’ANSM sont totalement anonymes, votre nom prénom n’apparaissant pas sur la déclaration. 

Pour témoigner auprès de l’ANSM:

Soit vous faites la déclaration vous-même et vous l’envoyez à ip.dass@gouv.nc.

Soit vous faites appel à un personnel de santé (médecin, pharmacien, kiné,  sage femme, dentiste, etc) qui se chargera de le transmettre à la DASS à votre place. 

Le vaccin étant en phase expérimentale, il est du devoir du professionnel de santé de déclarer tous les effets indésirables des plus petits au plus graves. 

Ce formulaire spécifique devra être complété. 

Dans le cas où vous ne trouveriez personne pour vous aider, vous avez la possibilité de nous le signaler par email et nous essayerons de vous orienter vers quelqu’un de compétent en la matière pour vous aider dans votre démarche.

Attention: En aucun cas nous nous substituons au personnel médical.

small_c_popup.png

Learn how we helped 100 top brands gain success.

Let's have a chat